Stimuler le cerveau

Dr Marc Teichmann, Pitié-Salpêtrière

« Dans des maladies apparentées à Alzheimer, comme les démences fronto-temporales, la perte du langage est un symptôme préoccupant. Cette perte du langage arrive aussi dans la maladie d’Alzheimer. Grâce à une stimulation électrique externe (micro-courant), il a été possible de restaurer auprès de 12 patients les fonctions langagières pendant 20 mn. Ce premier pas important doit être confirmé par une étude plus vaste auprès de 60 patients. L’objectif à terme  vise à ralentir le déclin du langage dans le cadre des DFT et de la maladie d’Alzheimer aussi. »

 

Dr. Marc Teichmann, Dpt. de Neurologie/
Institut de la mémoire et de la maladie d’Alzheimer, Pitié-Salpêtrière

En savoir plus (en anglais)