Alzheimer précoce

Quelques chiffres :

20 000 à 30 000 personnes de moins de 60 ans sont touchées par une maladie d’Alzheimer ou apparentée en France (source INSERM).

Comment se manifeste-t-elle ?

Elle se déclare généralement avant 60 ans.

Souvent encore en activité professionnelle, ces patients se plaignent rapidement d’une perte d’efficacité car ils sont confrontés à des symptômes qui perturbent leur capacité à travailler.

Malheureusement, les consultations en centre mémoire restent tardives empêchant une prise en charge précoce des patients et de leur entourage.

Les difficultés

Les difficultés rencontrées au début de la maladie peuvent être mnésiques (perte de mémoire des événements récents), instrumentales (difficultés à trouver ses mots, difficultés de calcul, de gestion du budget, difficultés à utiliser certains objets…) ou exécutives (difficultés à gérer plusieurs tâches à la fois, d’organisation, d’attention, de concentration).

Aujourd’hui, il est nécessaire d’apporter des réponses et d’accompagner les patients et leur entourage dans ce changement de vie. Se déclarant plus précocement, la progression de l’atteinte neurologique est plus rapide chez les personnes âgées de moins de 60 ans et le déclin plus important. Il n’est donc pas rare d’observer des troubles de l’humeur, anxieux et dépressifs. La prise en charge de la symptomatologie, aussi bien pour le patient que pour l’entourage, est plus qu’importante. Un suivi psychologique est donc vivement recommandé.

Qui contacter ?

Devant un changement de comportement ou la présence de difficultés nouvelles pour réaliser les tâches du quotidien, il ne faut pas hésiter à consulter. L’Institut de la Mémoire et de la Maladie d’Alzheimer (IM2A – Hôpital La Pitié-Salpêtrière, Paris), centre de référence pour les démences rares en France, prend en charge les patients au moment du diagnostic et de l’accompagnement (soutien psychologique, éducation thérapeutique, gestion du stress, méditation pleine conscience).

Coordonnées consultation IM2A : 01.42.16.75.02 (Secrétariat du Pr. Bruno Dubois) – 01.42.16.75.08 (Accueil)

Pour plus d’informations sur la maladie d’Alzheimer jeune ou pour obtenir des adresses de structures d’hébergement ou de prise en charge, vous pouvez consulter le site des Centres Nationaux de Référence de la Maladie d’Alzheimer Jeune (CNRMAJ): http://www.centre-alzheimer-jeunes.fr/

Reportage Dans les yeux d’Olivier



Pour aider les malades, aidons les chercheurs !