Que dois-je considérer avant d’entrer dans une étude ?

– Quels sont les bénéfices de ma participation à un essai clinique ?

Les essais cliniques sont des protocoles très complets, bien définis et développés avec un contrôle qualité. En outre, vous êtes suivis dans une structure experte de soins et de recherche sur la Maladie d’Alzheimer. L’équipe pourra vous donner des conseils pour la vie quotidienne, vous apporter un soutien psychologique et vous aider à établir des projets d’avenir prenant en compte votre maladie. Le personnel peut également vous donner des informations sur les groupes, réunions de soutien et de parole, sur les associations de patients et sur toutes autres ressources existantes.

Par ailleurs, vous aidez les générations futures et le développement des savoirs par votre contribution à la recherche biomédicale et jouez un rôle actif dans votre prise en charge Enfin, dans les protocoles pharmacologiques, vous pouvez accéder à de nouveaux traitements avant qu’ils ne soient disponibles à l’ensemble des personnes malades

 

– Quels sont les risques  et contraintes  liés à la participation à un essai clinique ?

Les visites de protocoles suivent un programme précis avec peu de flexibilité. Dans les protocoles  recherche thérapeutique, la fréquence des vises au centre est souvent accrue par rapport à un suivi classique ce qui peut vous engager à des déplacements plus fréquents vers notre centre. Par ailleurs, les visites peuvent être plus longues et comprennent plusieurs intervenants.

Dans les recherches thérapeutiques, vous  recevez un traitement expérimental. Il est possible que vous  ressentiez des effets indésirables qui ne sont pas encore connus. D’autre part, il n’y a pas de certitude de l’efficacité de ce traitement au moment où nous vous le proposons.

– Qui assure ma sécurité ?

Durant toute la durée de l’étude, votre médecin vous suit et est particulièrement attentif à votre santé.

Par ailleurs, toute étude est soumise à l’accord des autorités de santé (Agence Nationale de Sécurité du Médicament – ANSM) et du comité de protection des personnes (CPP) et ne peut être débutée si elle est susceptible de porter atteinte aux droits des personnes et à l’éthique. Toutes vos données seront en outre anonymisées et resteront strictement confidentielles.

 

– Est-ce que je peux quitter l’étude après la signature du consentement si je change d’avis ?

Oui, vous pouvez quitter l’étude à tout moment, selon votre choix et sans avoir à donner d’explications aux investigateurs. Cela dit, il est important dans ce cas de prévenir l’équipe de recherche au plus vite afin qu’elle puisse faire le nécessaire pour votre sortie d’étude.

Dans les études thérapeutiques, votre participation peut également être arrêtée sur décision de l’investigateur s’il identifie des risques dans votre situation ou bien encore par le promoteur .

 

– Est-ce qu’en tant que participant de la recherche je poursuis mon suivi chez mon médecin habituel ?

Oui, tout à fait. Le protocole de recherche biomédicale a une durée déterminée. Votre médecin habituel (neurologue/gériatre libéral ou de la Consultation de mémoire de poximité (CMP) ou du service) assure votre suivi avant, pendant et après la fin du protocole.

L’équipe de l’étude à laquelle vous participez reste en contact étroit avec votre médecin habituel pendant toute la durée du protocole. Elle l’informe des grandes étapes de votre suivi dans le protocole, des résultats des investigations et des traitements concomitants qui sont interdits pendant votre participation au protocole.