Heiko Braak

Le Grand Prix Européen de la Recherche revient cette année au Professeur HEIKO BRAAK, actuellement professeur à l’Université d’Ulm en Allemagne. Le Pr Braak a joué un rôle capital dans la connaissance du rôle des lésions cérébrales de la maladie. A partir de l’observation de plusieurs centaines de cerveaux de patients décédés de maladie d’Alzheimer, ce chercheur a montré que les modifications de la protéine Tau débutent au niveau des régions hippocampiques et a ainsi proposé une classification de la maladie fondée sur la distribution particulière de ces lésions dans le cerveau des patients. Cette classification est aujourd’hui universellement acceptée. Ses travaux sont à l’origine de nombreuses recherches sur la pathologie Tau et ont contribué à éclairer le rôle de l’hippocampe dans la genèse des troubles de la mémoire de la maladie d’Alzheimer.