Professeur Manuela Neumann

Manuela Neumann a étudié la médecine et s’est spécialisée en neuropathologie à l’Institut de Neuropathologie de l’Université de Göttingen et de Munich. De 2005 à 2006, elle a été chercheur invitée au Centre de recherche sur les maladies neurodégénératives de l’Université de Pennsylvanie (Philadelphie, Etats-Unis), au sein du laboratoire des Docteurs John Trojanowski et Virginia Lee. C’est là qu’elle y a identifié la protéine TDP-43 comme facteur principal de la SLA (Sclérose Latérale Amyotrophique) et FTLD (Démence Fronto-Temporale).
A son retour en Allemagne, elle travaille comme chef de groupe indépendant à l’Institut de neuropathologie de Munich.

De 2008 à 2012, elle est professeur adjoint de neuropathologie expérimentale à l’Université de Zurich, en Suisse.
Depuis Juin 2012, elle est présidente de neuropathologie à l’Université de Tübingen, directeur du département de neuropathologie à l’Hôpital universitaire de Tübingen et chef principal de groupe au Centre allemand pour les maladies neurodégénératives. Elle est membre du Comité de rédaction de Acta Neuropathology et du Conseil d’Administration de la Société Internationale pour la Démence Fronto-Temporale (ISFTD).

Son principal domaine de recherche est d’élucider la pathologie moléculaire et les mécanismes pathogéniques des maladies neurodégénératives en mettant l’accent sur la Démence Fronto-Temporale et la Sclérose Latérale Amyotrophique par l’étude de tissus humains et de nouveaux modèles animaux.
English version