Jeunes chercheurs

La Fondation pour la Recherche sur Alzheimer souhaite encourager l’orientation des jeunes chercheurs vers la recherche médicale sur les maladies neurodégénératives, et en particulier sur la maladie d’Alzheimer, en leur apportant un soutien financier.

Devenir chercheur demande le suivi de longues études (voir « un long parcours pour devenir chercheur ») qui se terminent par l’obtention d’une thèse réalisée en 3 ans dans un laboratoire de recherche. Ce travail de recherche de 3 années est effectué sous le statut d’étudiant et n’est pas rémunéré, le doctorant doit lui-même trouver des subventions.

Depuis 2014, la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer a mis en place un système de contrats doctorants. Le contrat doctorant permet à un jeune étudiant de se consacrer entièrement à son travail de  recherche en lui allouant un financement à hauteur de 90 k€ répartis sur les 3 années de sa thèse.

Le jury scientifique de la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer sélectionne des projets d’excellence, préalablement validés par l’école doctorale dont dépend l’étudiant .

 

Aidez nous à soutenir les jeunes chercheurs, faites un don !

 


Les lauréats

  • 2017 : Inês Guerreiro, Etude des mécanismes cholinergiques à circuits multiples inducteurs de rythmes thêta et de leurs corrélats fonctionnels.
    Retrouvez ici le résumé du projet de thèse d’Inès Guerreiro financé par la Fondation

  • 2017 : Simon Daste, Les mécanismes neuronaux impliqués dans la perception des odeurs dans l’optique d’une nouvelle approche diagnostique de la maladie d’Alzheimer
    Retrouvez ici le résumé du projet de thèse de Simon Daste financé par la Fondation

  • 2017 : Benjamin Le Gac, Les mécanismes cellulaires et moléculaires de la désactivation fonctionnelle et leurs altérations dans la maladie d’Alzheimer
    Retrouvez ici le résumé du projet de thèse de Benjamin LE GAC financé par la Fondation

  • 2016 : Clara SANCHES, La neurostimulation non invasive, pour le traitement des troubles du langage dans la démence sémantique
    Retrouvez ici le résumé du projet de thèse de Clara SANCHES financé par la Fondation.

    Ecoutez l’enregistrement de son intervention lors des Entretiens Alzheimer 2017 :

 

  • 2015 : Anna ROSE, Implication du tPA au cours des vieillissements physiologique et pathologique, et plus précisément au cours de la maladie d’Alzheimer.
    Retrouvez ici le résumé du projet de thèse de Anna ROSE financé par la Fondation.
  • 2014 : Lorraine HAMELIN, Un nouvel outil diagnostic performant d’évaluation de l’efficacité d’un traitement contre la maladie d’Alzheimer.
    Retrouvez ici le résumé des résultats obtenus par Lorraine HAMELIN au cours de sa première année de thèse financée par la Fondation.
    Retrouvez ici le communiqué de presse des résultats de l’étude publié dans Brain le 16 mars 2016.

 

 


Un long parcours pour devenir chercheur


  • Comment devient-on Doctorant ?

Après l’obtention d’une Licence (3 ans) puis d’un Master (2 ans), les étudiants peuvent s’inscrire en vue de préparer un doctorat dont la durée est en règle générale de trois ans.

Le doctorat correspond donc à un diplôme de niveau bac + 8 années d’étude.

Cette formation est proposée par les écoles doctorales. Ces écoles sont rattachées aux établissements d’enseignement  supérieur. Elles fédèrent un ensemble d’équipes de recherche qui prennent en charge la formation et le devenir des doctorants en leur offrant un encadrement scientifique de haut niveau.

 

Pour plus d’informations, consultez le site du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche :

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20190/organisation-licence-master-doctorat-l.m.d.html

  • Et après le Doctorat ?

Le Doctorat prépare les étudiants à se destiner à des postes de cadre dans la recherche principalement du secteur public et académique, mais aussi dans la Recherche et Développement (R&D) du secteur privé.



Pour aider les malades, aidons les chercheurs !